Jan PEETERS (Anvers 1624 - vers 1677)

Lot 3
20 000 - 30 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 38 000 €

Jan PEETERS (Anvers 1624 - vers 1677)


Combat des Chrétiens et des Ottomans:La prise de Candie
Toile
Le siège de Candie (aujourd'hui Héraklion) est l'un des plus longs de l'histoire. Les Ottomans commencent à assiéger la ville crétoise, qui appartenait aux Vénitiens, en 1648, et il durera vingt et un ans. Malgré le renfort de troupes venues de plusieurs nations européennes, désunies dans leurs commandements, la situation stagne, chaque camp perdant des dizaines de milliers d'hommes. L'échec de la flotte française, envoyée par Louis XIV en 1669, précipite le départ des autres contingents. En septembre 1669, Francesco Morosini signe la paix avec les Turcs, capitulation honorable puisqu'il obtient pour Venise, en échange de Candie perdue, d'autres places fortes en Crête et une en Dalmatie.
Dim.: 74 x 111 cm
Notre toile peut être rapprochée d'un tableau signé et daté par Jan Peeters de 1657, conservé au musée de Varsovie (120 x 169 cm), où la mêlée des assaillants est aussi tumultueuse et la motte avec l'église en flamme est presque identique. On la comparera aussi avec la peinture Ottomans attaquant une citadelle pendant le siège de Candie, signée et datée de 1667, passée en vente chez Christie's à Londres, le 3 décembre 2008, lot 160.
Il est parfois difficile de distinguer les oeuvres de Jan avec celles de son frère Bonaventura I (1614 - 1652) qui a peint aussi des sujets semblables de batailles navales contre les Turcs.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue