Goudji Amachoukeli - dit GOUDJI (né en 1941)

Lot 131
2 000 - 5 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 10 800 €

Goudji Amachoukeli - dit GOUDJI (né en 1941)


Boîte à thé cubique en argent cloisonné d'oeil de fer et nacre sur deux faces, surmontée d'un bouchon orné sur le rebord de placage en oeil de fer.
Signée GOUDJI, G, et initiales GA en caractères géorgiens.
Poinçon d'orfèvre. Numérotée 925. Paris.
Poinçon tête de Minerve sur le bouchon et le col de l'ouverture.
On y joint le livre de Marc Hérissé "Goudji", les editions de l'amateur avec envoi de Goudji aux propriétaires: "A J.C... et T... ce dans la proche pensée et le souvenir de ce moment privilégié passé à l'atelier."
Dim.: H.: 18 cm -
Larg.: 11,6 cm -
Poids: 899,7 g "Goudji est sans doute l'orfèvre le plus célèbre du monde. Celui qui crée les épées des académiciens, l'agrafe liturgique des papes"
Goudji est né en Géorgie en 1941. Il étudie à l'académie des Beaux-Arts de Tbilissi (section sculpture) de 1958 à 1962. Etabli à Moscou en 1964, il y devient membre de l'Union des artistes de l'URSS à l'âge de vingt-trois ans. En 1969, il épouse une jeune Française, Katherine Barsacq. Après cinq années de démarches, il parvient à quitter pour la première fois définitivement l'URSS. Il a trente-trois ans et s'installe à Paris. En 1978, il est naturalisé français. En 1986, Goudji est nommé chevalier dans l'odre des Arts et des Lettres.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue