Lot 237
4 000 - 6 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 65 000 €

CHINE

Rare et grand porte-pinceaux cylindrique, décoré en émaux polychromes wucaï et bleu sous couverte d'une scène représentant deux lettrés (il s'agit, sous l'aspect d'un vieillard, de Taiyi, incarnation de la Grande-Ourse dans la mythologie taoïste, apparu à Liu Xiang qui lui donna de la lumière en soufflant sur le pommeau de sa canne) dans un jardin près d'une barrière avec objets pour la calligraphie sur une table et vase fleuri, ainsi que deux tabourets en porcelaine, dans un encadrement de rochers percés, d'arbustes et de champignons lingzhi.
Il porte les inscriptions suivantes dans le style des scribes Lishu: Elle comporte deux sentences parallèles pentasyllabiques en bleu "Le pinceau exprime à fond le style de Jiang Yan; La lumière distingue la canne de chénopode de l'Un unique". Elles sont suivies d'une date en noir "Peint un jour d'automne de l'An Renwu", soit 1642. Il porte également trois sceaux en rouge de fer: " le montagnard du centre ou l'homme de Zhongshan" (à droite de l'inscription), les deux autres cachets, rond et carré: "Zhu" (bambou) et "jing" (panorama, vue ou ombre). Il s'agit probablement du nom de l'atelier: "Studio des bambous".
Fin de l'ère Chongzhen (1628-1644).
H.: 18 cm. Diam.: 14 cm.
Plusieurs pièces de ce type avec ces mêmes signatures provenant de cet atelier dit "des bambous" se trouvent au Musée de Shanghai
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue